chales1En 1998, deux théologiennes, Jane Bristow et Victoria Galo, ont créé ce qui se nomme aujourd’hui « le ministère des châles ». Partant de l’idée qu’il était possible de combiner la symbolique du châle avec la prière, la méditation ou l’envoi d’énergie positive (selon les croyances de chacun !) à des personnes proches ou lointaines traversant des moments difficiles, elles ont organisé des groupes qui se rencontrent dans les paroisses, parmi les aînés, dans les quartiers, entre voisins qui créent des châles tout en pensant ou en priant pour le destinataire de ce cadeau. (Extrait tiré d’un article de Rosette Poletti dans le Matin)

Pour plus d’information visitez le site : www.shawlministry.com

Sans-titre3Les châles de prières existent dans plusieurs religions. Ils ont été à travers les siècles, un symbole universel de l’amour inconditionnel de Dieu. Ils enveloppent, réconfortent, consolent. Ils protègent, abritent, et embellissent. Les personnes qui ont reçu un de ces châles se sentent reconnues dans leurs épreuves. Les châles peuvent être offerts à des personnes qui ont subit la perte d’un être cher, qui sont malades, qui changent de vie   (départ dans une maison de retraite), à l’occasion d’une naissance, d’un mariage, d’un anniversaire, etc. Pour rendre ce châle unique, chacun le créé en fonction de la personne qui va le recevoir. Il est un support unique pour faire partager notre peine ou notre joie .Ce châle sera un signe rappelant les prières et les pensées positives qui ont accompagné sa confection. La personne qui le donnera sera bénie et se sentira envoyée et soutenue dans sa démarche.

La première rencontre aura lieu le jeudi 9 janvier à 14h à la Maison de Paroisse de Belmont. Elle débutera par une séance d’informations. Puis les jeudis 23 janvier, 6, 20 février et le 20 mars 2014, de 14 à 17h.

Pour tous renseignements

Marie- Christine Janin

Tel. 021/729.40.56

 

 

La vie est comme un tricot.

Tricote de ton mieux.

Une maille à l’endroit.

Une maille à l’envers. Pas nécessaire d’être expert. Douze ou trente et une. Parfois vingt- neuf mailles. Tu en as 365 à t’occuper. En dix ans, 3650 mailles environ. Mais tu les reprendras. La laine donnée par Dieu pour tricoter ton existence est de toutes les couleurs. Rose comme tes joies, noires pour tes peines, grise comme tes doutes,  bleue pour tes désirs, verte pour tes amours et blanche comme ta foi.

Dieu seul sait combien de mailles comportera  le tricot de ta vie.

« Seigneur, donnez-moi le courage de terminer mon tricot pour qu’il soit digne de l’exposition éternelle ».