« …celui  qui se laisse anéantir par l’envie est petit, parce que, s’il ne se sentait pas inférieur, il ne prendrait pas ombrage du bien des autres »                      (Grégoire le Grand)  

Cette retraite, inhabituelle en milieu protestant, est proposée de longue date par Crêt-Bérard.
C’est que nous sommes convaincus que le temps de la Passion, ou du Carême, mérite que l’on y entre vraiment, comme par une porte, non sans s’équiper pour les 40 jours de montée vers Pâques. La célébration de clôture se vit autour de la Parole puis du Repas du Seigneur, en passant par le geste de l’imposition des cendres sur le front ou sur la main

Cendres qui parlent de notre finitude, mais nous invitent aussi à reprendre un chemin de conversion de la mort à la Vie. Cette année, le chemin de conversion proposé se fera autour de ces entraves à la vie qui ont pour noms l’envie et la jalousie.  Autour de figures bibliques, notamment celles de Caïn et d’Abel, nous reconnaitrons les mécanismes de ces maladies parfois brûlantes,  pour nous ouvrir aux remèdes spirituels contenus dans la Bible et chez certains Pères de l’Eglise.  

Animateurs : Claire Hurni, diacre et psychiatre-psychothérapeute ; Jean-Baptiste Lipp, pasteur.

Date: mercredi des cendres 6 mars 2019

Prix : 35.- (repas végétarien de midi inclus) ou 15.- sans repas. Membres de l’Association des Amis de Crêt-Bérard : 30.- ou 10.- sans repas.

Horaire : de 12h30 à 19h30.

Inscription : jusqu’au mardi 26 février 2019 sur www.cret-berard.ch/activites/programme